Nous utilisons des cookies pour améliorer votre visite sur notre site Web. En navigant sur notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Notre politique en matière de cookies
Activez les cookies pour vous permettre une meilleure navigation sur notre site Web. Autoriser les cookies Notre politique en matière de cookies

Les formules vétérinaires d'Eukanuba ont été spécifiquement élaborées pour la prise en charge nutritionnelle des affections graves et de la convalescence des chiens et des chats et ne doivent leur être proposées que sur les conseils d'un vétérinaire.

Je comprends et je veux voir les Veterinary Diets Retourner aux produits

ARRIVÉE À LA MAISON

En tant que « parent » d'un nouveau chiot ou chien adulte, il est important que vous l'aidiez à s'acclimater à son nouvel environnement. Envisagez-le plus comme un nourrisson que comme un animal de compagnie car il exigera de vous beaucoup de patience, de vigilance et d'amour. Vous trouverez ci-dessous quelques conseils pour l'accompagner dans son adaptation :

  • Ramenez votre chiot chez vous à un moment calme, lorsque vous êtes seul à la maison. Choisissez également un jour « normal ». Au cours de sa première semaine à la maison, vous commencez à faire découvrir à votre chiot sa nouvelle famille et à lui apprendre à lui faire confiance et à apprécier votre présence. Cette semaine doit être consacrée à son adaptation.
  • Avant de le faire entrer chez vous, montrez à votre chiot l'endroit de la cour/du jardin où il pourra faire ses besoins ; menez-le à cet endroit chaque fois qu'il sort.
  • Vous devrez d'abord construire votre routine autour des besoins de votre chiot, qu'il est facile d'anticiper lorsqu'il est très jeune. Les chiots ont besoin d'uriner dès qu'ils se réveillent. Vous devez donc vous tenir prêt à faire sortir votre animal dans le jardin à ce moment-là.
  • Réservez une pièce à votre nouveau chiot, dans laquelle vous installez sa cage aménagée avec un matelas et des jouets à mâcher (laissez la porte de la cage ouverte). Il se sentira en sécurité dans sa « tanière ». Placez des feuilles de journal sur le sol pour les accidents.
  • Surveillez constamment votre chiot, et jouez avec lui plusieurs fois par jour. Vous contribuerez ainsi à vous imposer comme le chef de meute.
  • Proposez-lui des pauses pipi toutes les quatre heures, ainsi qu'après avoir mangé, bu, dormi et joué (repérez les signes qui ne trompent pas : il commence à décrire des cercles et à renifler). Ne punissez jamais votre nouveau chiot pour ses accidents de propreté. À l'inverse, félicitez-le lorsqu'il va faire ses besoins dehors, à l'endroit prévu à cet effet. Répétez systématiquement les mêmes mots, comme « pipi » et « caca », au moment où il urine ou défèque afin qu'il associe ces mots aux actions correspondantes. Remarque : évitez d'utiliser les mêmes mots que ceux que vous utilisez pour le féliciter dans d'autres contextes, tels que « bon chien », car il pourrait les rapprocher du besoin de se soulager.

RENCONTRE AVEC LES ENFANTS

Vous ne devriez avoir aucun souci à encourager vos enfants à jouer avec votre nouveau chiot ! Vous devrez quand même surveiller leurs premières interactions et limiter les temps de jeu à 15-20 minutes, deux ou trois fois par jour. Vos enfants doivent connaître les autres règles de base suivantes :

  • Votre chiot n'est pas un jouet ni une poupée et ne doit pas être dérangé lorsqu'il se repose ou qu'il dort.
  • Les taquineries et jeux trop brutaux sont à proscrire. Lui tirer la queue ou l'embêter peut l'amener à prendre de mauvaises habitudes telles que sauter voire mordre.
  • Les enfants doivent faire preuve de douceur et ne jamais crier sur le nouveau chiot, même s'il fait des bêtises. Expliquez-leur que les chiens peuvent être effrayés par le bruit.
Restart your Product search?