Nous utilisons des cookies pour améliorer votre visite sur notre site Web. En navigant sur notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Notre politique en matière de cookies
Activez les cookies pour vous permettre une meilleure navigation sur notre site Web. Autoriser les cookies Notre politique en matière de cookies

Les formules vétérinaires d'Eukanuba ont été spécifiquement élaborées pour la prise en charge nutritionnelle des affections graves et de la convalescence des chiens et des chats et ne doivent leur être proposées que sur les conseils d'un vétérinaire.

Je comprends et je veux voir les Veterinary Diets Retourner aux produits

SOCIABILISER SON CHIOT

À l'instar des enfants, les chiots ne sont pas nés avec les aptitudes sociales nécessaires à la vie de famille, qu'elle soit canine ou humaine. Vous devez donc vous assurer que votre chiot est non seulement obéissant, mais également amical envers tous les types d'animaux et de personnes. Cet objectif est ambitieux, mais vous pouvez l'atteindre avec du travail et de la patience. Vous trouverez ici quelques suggestions de départ.

Stades de développement du chiot
Avant d'élaborer une stratégie de sociabilisation de votre animal de compagnie, vous devez connaître certains détails importants de son développement.

  • De sept à huit semaines. La plupart des éleveurs sèvrent et remettent les chiots à leurs nouveaux propriétaires lorsqu'ils ont 7-8 semaines. C'est en effet le moment idéal pour les adopter car ils gagnent en indépendance et en curiosité, explorent leur environnement et sont désireux d'approcher les gens.
  • De huit à dix semaines. Votre chiot va probablement passer par une période de craintes. À cet âge, la plupart des chiens ont peur des choses qu'ils ne connaissent pas. Votre animal se blottira contre vous et sera effrayé pour un rien. Cet accès d'appréhension étant un processus progressif (qui a, en fait, démarré à l'âge de 5-7 semaines), il est encore temps de faire découvrir à votre chiot de nouvelles choses à voir et à entendre, des personnes différentes, ainsi que des expériences et des jouets plus intéressants, qui façonneront son équilibre de chien adulte. Essayez de limiter le bruit et veillez à ce que ses nouvelles expériences ne soient pas traumatisantes
  • Dix semaines. Les chiots entrent dans leur phase « juvénile », dans laquelle ils sont davantage curieux et avides de découvertes. Cette phase dure jusqu'à l'âge adulte. C'est une magnifique période pour faire vivre à votre chiot de nouvelles expériences et travailler sur sa sociabilisation. (Notez que certains chiots traversent une seconde période de craintes, qui survient entre leur sixième et leur quatorzième mois.)

À la rencontre de nouvelles têtes

Le monde regorge d'individus de tous types. Il est donc essentiel que votre animal de compagnie puisse vivre à leur contact. Récompensez systématiquement votre chien par des friandises lorsqu'il adopte le comportement souhaité.

  • Commencez par présenter à votre chiot des amis calmes dans son environnement familier pendant de courts moments. Demandez à vos invités de s'accroupir et laissez votre chiot s'approcher d'eux à son rythme. Votre animal aura ainsi le sentiment de maîtriser la situation.
  • Une fois votre chiot à l'aise avec les visites à domicile, essayez de l'emmener au parc. Il doit seul décider des personnes avec lesquelles il souhaite faire connaissance et pendant combien de temps. Ne forcez jamais votre animal à vivre une situation effrayante. (Et assurez-vous évidemment que la personne visée par votre chien accepte qu'il l'approche ! Certains ont peur des chiens, même des chiots.)
  •  Il est également important que votre chiot fasse la connaissance de personnes de toutes origines, de toutes apparences physiques (avec/sans barbe ou lunettes), de tous âges et de toutes professions car certains chiens peuvent développer une aversion envers ceux qui ne vous ressemblent pas et qui leur paraissent donc « étranges » (le facteur vous remerciera plus tard).
  • Une fois qu'il commence à apprécier la compagnie de nouveaux adultes, présentez-lui des enfants pendant de courtes périodes. Restez évidemment vigilant car les enfants peuvent avoir des jeux brutaux et effrayer votre chiot. S'il n'y a pas d'enfants dans votre entourage, emmenez votre chiot au parc, où il les attirera probablement de lui-même. Remarque : il est primordial d'habituer votre chiot aux enfants, même si vous n'en avez pas. Lorsque les chiens ne côtoient pas d'enfants dès leur plus jeune âge, ils développent souvent un comportement agressif envers eux par la suite. Les enfants en bas âge qui courent dans tous les sens et poussent des cris aigus sont susceptibles de réveiller chez les chiens non habitués à leur présence un instinct de prédation.

S'entendre avec ses congénères
Même les chiots qui se considèrent presque humains doivent apprendre à s'intégrer à la communauté canine. Il vous arrive certainement de croiser au moins un autre chien au cours de vos promenades quotidiennes. Laissez-les se renifler amicalement et jouer un peu, mais n'insistez pas si votre chiot semble apeuré.

Cette sociabilisation entre chiens est extrêmement importante pour les races naturellement dominantes ou agressives.

S'entendre avec d'autres animaux de compagnie
Votre nouveau chiot et votre chat siamois ne seront peut-être jamais les meilleurs amis du monde, mais vous pouvez au moins les encourager à se tolérer mutuellement. Ainsi, laissez votre animal découvrir le nouveau venu enfermé dans sa cage. Allongez progressivement la durée de ces visites avant de leur permettre de se rencontrer sans que les barreaux de la cage ne les séparent. Surpervisez ces faces à faces jusqu'à ce que vous soyez certain que tout se passera bien. N'oubliez pas que votre chiot, même bien sociabilisé et éduqué, continuera probablement d'essayer de pourchasser les animaux qu'il considère comme des proies. Par conséquent, tenez-le éloigné des hamsters, lapins ou cobayes.

Affronter l'inconnu
Votre jeune chiot peut être effrayé par tout ce qui fait du bruit, comme l'aspirateur. Pour éviter qu'il ne devienne craintif, confrontez-le progressivement à de nouvelles expériences.

Laissez-le observer seul l'aspirateur/la voiture/le jouet du bébé/le mixeur éteint. Placez-le ensuite à une distance de sécurité de l'appareil avant de mettre ce dernier en marche pendant quelques instants. Coupez l'appareil, restez à côté et appelez votre chiot pour qu'il vienne. Récompensez-le. Renouvelez l'expérience en augmentant la durée de fonctionnement de l'appareil. Pour finir, appelez votre chien pendant que l'appareil est en marche. Il se rendra ainsi compte que la voiture/l'aspirateur/le lave-linge/le jouet du bébé ne posent pas de réel problème.

Inscrivez votre chiot à un cours de dressage pour approfondir son éducation et bénéficier de conseils et d'aide. À ce sujet, reportez-vous à l'article « Trouver un cours de dressage pour chiots ».

Restart your Product search?

Welkom bij EUKANUBA België / Bienvenue sur EUKANUBA Belgique