Pourquoi les chiens souffrent-ils de troubles digestifs ?

La plupart des chiens souffrent ponctuellement de troubles digestifs. Ils peuvent se manifester par un large éventail de symptômes allant de la léthargie et du refus de s'alimenter aux vomissements et diarrhées. Ces maux peuvent durer quelques heures comme plusieurs jours. Au-delà de 24 heures, consultez votre vétérinaire.

Si le problème est fréquent chez le chien, il reste généralement bénin. Le plus souvent, il s'agit de quelque chose que votre compagnon canin n'aurait pas dû consommer. Le chien est naturellement curieux et peut renifler ou porter à la gueule des objets qu'il ne connaît pas. Cette exploration orale est sa façon d'en apprendre davantage sur ce qui l'entoure. Elle présente l'inconvénient de conduire à l'ingestion inévitable de germes et de bactéries. En règle générale, si votre chien est en bonne santé et qu'il s'est constitué une flore intestinale équilibrée ainsi que de solides défenses immunitaires, ces incidents n'ont que peu de répercussions sur lui.

Préserver la santé digestive de votre chien

Le système digestif du chien est extrêmement différent du nôtre. Chez nos amis à quatre pattes, les écarts de gabarit sont si importants qu'une alimentation sur mesure, adaptée à leur taille et à leur âge, est nécessaire. Descendant de carnivores, comme le loup, le chien possède un tube digestif relativement plus court que le nôtre. Sa longueur équivaut à six fois la taille du chien mesuré de la tête à la queue. Celui-ci a donc besoin de repas qui se digèrent aisément dans les 7 à 10 heures que mettent les aliments pour traverser l'organisme. En veillant sur la digestion de votre chien, vous l'aiderez à rester en forme pour une vie longue et active.

La meilleure nourriture que vous pouvez donner à votre chien est une alimentation de qualité spécialement adaptée à des besoins nutritionnels. Privilégiez des plats qui contiennent également certains nutriments, comme des antioxydants (vitamines E et C, par exemple), des prébiotiques et des minéraux pour le nettoyage des dents.

Une alimentation hautement digestible

Il est recommandé de donner certaines fibres au chien pour la santé du côlon, mais il demeure avant tout un carnivore. Même s'il est habitué aux restes alimentaires humains, son système digestif est plus adapté aux matières grasses et protéines animales. Une alimentation riche en protéines animales de qualité favorise une bonne digestion et l'aide à conserver une condition physique optimale.

Les ingrédients difficiles à digérer pour votre chien sont dégradés dans l'intestin avec le risque que votre animal soit ballonné, produise des selles molles et souffre parfois de diarrhées. Une nourriture de qualité est spécialement formulée pour faciliter la digestion.

Des fibres pour une bonne digestion

Certaines fibres naturelles, comme la pulpe de betterave, contribuent au bien-être intestinal et à la digestion en améliorant le transit. Les fibres prébiotiques, telles que les FOS (fructo-oligosaccharides), participent au développement de la flore intestinale. Leur rôle est comparable à celles que l'on trouve dans les yaourts destinés à notre consommation. Elles interviennent dans l'équilibre de la flore intestinale et le bon fonctionnement du système immunitaire.

En dépit de leur utilité, les fibres ne doivent pas être présentent en trop grande quantité dans l'alimentation de votre chien. Assurez-vous que leur teneur ne dépasse pas 5 % afin qu'elles ne limitent pas la digestion des autres nutriments. Des selles bien moulées sont le signe d'une digestion saine.

Récompenser sainement

Les friandises sont un excellent moyen de récompenser votre chien, mais utilisées à l'excès ou mal choisies, elles risquent de le rendre malade. Dans un régime alimentaire équilibré, l'ajout de nutriments externes, sous la forme d'à-côtés ou de friandises, peut perturber le système digestif de votre animal. Or, la surcharge ou l'arrêt des fonctions digestives n'a rien de bon pour sa santé.

Certains produits sont même toxiques pour lui, comme le lait et le chocolat. De nombreuses friandises disponibles dans le commerce sont extrêmement caloriques et le précipiteront sur la voie du surpoids. La majeure partie des chiens se contentent d'une croquette ou deux prises dans leur nourriture habituelle du moment que vous les accompagnez du mot « friandise ».

Opter pour la simplicité

Lorsqu'il s'agit de veiller à la bonne digestion et au bien-être de votre chien, évitez généralement tout ce qui sort de l'ordinaire. Contrairement à nous, ils ne sont pas friands de variété dans leur alimentation. Ils retrouvent leur gamelle coutumière avec le même enthousiasme débordant d'un jour sur l'autre. Nourrissez votre chien de manière rituelle. Proposez-lui le plat qu'il connaît, dans la quantité habituelle à l'heure usuelle. Cette régularité rassurante réduit le risque de troubles gastro-intestinaux. Son système digestif est un moteur efficace parfaitement capable de fonctionner avec le carburant ordinaire pour lequel il a été fabriqué.