Un chaton en bonne santé

Félicitations pour l'adoption de votre chaton ! Vous en occuper ne sera pas toujours tâche aisée, mais il éclairera votre quotidien pour de nombreuses années.

Un chaton est un petit être qui requiert beaucoup de soins et d'attention pour rester en bonne santé.

Choisir un vétérinaire

Le vétérinaire est le partenaire de la santé de votre chaton. Entre les vaccinations et les examens annuels, vous serez amené(e) à le revoir régulièrement, aussi choisissez-le avec soin. Voici quelques conseils pour vous aider dans cette démarche :

  • Consultez vos amis, vos collaborateurs et d'autres propriétaires de chats pour obtenir une première liste de cliniques vétérinaires auxquelles vous pouvez faire appel. Demandez-leur ce qu'ils aiment dans chacun de ces établissements.
  • Recherchez une clinique qui sépare les chiens et les chats en salle d'attente pour réduire le stress de votre animal.
  • Privilégiez un établissement propre et moderne doté d'espaces stériles.
  • Renseignez-vous sur les soins d'urgence, les horaires, les équipements et les termes que vous ne comprenez pas.
  • Informez-vous sur le tarif des consultations et des vaccinations indispensables.

Castration et stérilisation

De nombreux propriétaires choisissent de faire castrer ou stériliser leur chat. Cette opération élimine le risque de portées non désirées et réduit l'incidence de certains problèmes comportementaux. Les vétérinaires recommandent de procéder à cette intervention avant l'âge de 6 mois (plus tôt si vous avez des chatons mâle et femelle).

La stérilisation et la castration comportent les avantages suivants :

  • La stérilisation supprime les comportements liés aux chaleurs chez la chatte, comme les miaulements destinés à attirer les mâles ou les jets d'urine.
  • La stérilisation prévient l'apparition de problèmes de santé potentiels, comme les tumeurs mammaires et les infections de l'utérus, ce qui contribue à accroître la longévité de votre animal.
  • La castration ou la stérilisation contribue à réduire le risque de gestations non souhaitées.
  • La castration atténue les effets de la puberté et des hormones. Un mâle castré est moins enclin à marquer son territoire avec des jets d'urine et à vagabonder (avec la possibilité qu'il se perde). Les rassemblements et les bagarres avec ses congénères autour d'une femelle en chaleur disparaissent également.

Puces

Les puces sont l'un des problèmes les plus fréquents chez le chat et votre jeune félin peut en attraper assez facilement, notamment quand il commence à se rendre à l'extérieur.

  • Le risque de contamination augmente avec la chaleur, autrement dit au printemps et à l'été.
  • Les puces sont des vecteurs de maladies parasitaires et infectieuses, comme le ténia.
  • Une infestation de puces peut entraîner une anémie (baisse de la concentration de globules rouges dans le sang) et/ou des dermatites allergiques, des réactions cutanées caractérisées par des démangeaisons et des irritations.
  • Si certains chats deviennent irritables et se grattent, d'autres ne manifestent aucune gêne visible.

Fort heureusement, il est relativement aisé de se débarrasser de ces insectes nuisibles. Vous pouvez obtenir une solution auprès de votre vétérinaire pour traiter votre chat sans attendre en tuant l'insecte et ses œufs. Il se peut que vous deviez également traiter chez vous, car les puces aiment se cacher dans les tapis et les tissus d'ameublement. Vous trouverez des produits de traitement sous forme de vaporisateur dans votre animalerie.

Boules de poils

Les boules de poils sont des amas de poils de forme allongée. Lorsque le chat effectue sa toilette, il ingère des poils qu'il ne parvient pas à digérer. Ils peuvent être évacués en passant dans l'intestin en direction de la litière ou par des régurgitations.

Le chat qui expulse des boules de poils extrêmement malodorantes ou à raison de plusieurs fois par semaine peut avoir un grave problème de santé sous-jacent. Demandez conseil à votre vétérinaire.

Prévention et traitement

  • Soignez le pelage de votre chat en le brossant régulièrement.
  • Brossez tous vos chats, pas seulement ceux touchés par un problème de boules de poils, étant donné qu'ils se toilettent mutuellement.
  • Donnez à votre chat une alimentation qui contribue à réduire la formation des boules de poils. Chez Eukanuba, nos recettes spéciales contiennent des fibres naturelles qui favorisent le passage des poils avalés dans le tube digestif.