Un chat sachant chasser

Qu'il talonne son dîner ou des moutons de poussière, le chat est un grand amateur de chasse. Comme le lion, le guépard et bien d'autres grands félins, il apprend à chasser par la pratique. Il joue quotidiennement à traquer, pourchasser, bondir sur sa proie et lacérer.

Du chaton qui se dresse sur ses pattes arrière chancelantes au jeune félin qui prend le dessus sur un de ses congénères, et même tout au long de l'âge adulte, le chat semble ne jamais se lasser de sa fascination pour le mouvement, la lumière, les ombres et l'effet de surprise.

Une saine pratique

Aussi étonnant que cela puisse paraître, le chat doit aussi s'exercer à la furtivité. Dans la nature, la proie échappe souvent à sa convoitise en étant plus rapide et plus endurante. Le chat n'a d'autre alternative que de s'en remettre à sa faculté instinctive de félin à se fondre dans le décor et à rester parfaitement immobile jusqu'à ce qu'une cible imprudente passe à proximité.

Notre compagnon à pattes de velours possède de nombreux talents exceptionnels qu'il cultive en grandissant. Lorsqu'il atteint la maturité, ses pupilles sont capables de capter trois fois plus de lumière que l'œil humain. Il entend cinq fois mieux que nous. En fait, son ouïe est trois fois plus fine que le plus sensible des chiens, en particulier lorsqu'il s'agit de sons aigus.

Poursuite, capture et griffes

Bien qu'il n'ait pas de réel besoin de capturer son repas, le chat domestique adore la chasse en tant que jeu. À l'exemple du sport qui aide ses pratiquants à se sentir plus vivants et plus alertes, le jeu garde le chat de tout âge en bonne santé et en condition physique optimale. Il constitue également une saine occupation contre l'ennui qui amène souvent le félin à créer des troubles.

Multipliez les opportunités de jeu offertes à votre chat et assurez-vous qu'il dispose de suffisamment de jeux pour entretenir sa motivation physique. Sans ces exutoires, le chat peut être enclin à des comportements destructifs ou sombrer dans la léthargie.

Aussi, la prochaine fois que vous voyez dans l'attitude de votre chat le signe qu'il est temps de vider la boîte à jouets et de s'amuser, emparez-vous d'une balle. Les petits félins, comme les grands, ont besoin de la stimulation du jeu pour être au top de leur forme.